En exploitation normale, quelque 2,2 m3 d’eau sont prélevés par seconde dans le canal amont de la centrale hydroélectrique de Gösgen. Cette eau est amenée par une conduite sous-fluviale installée sous le lit de l’Aar jusqu’à la station de pompage auxiliaire d’où elle est distribuée dans les deux systèmes d’eau des systèmes de refroidissement conventionnel et nucléaire.

Le système d’eau de refroidissement auxiliaire de la partie conventionnelle de la centrale dessert les dispositifs de refroidissement secondaires de la salle des machines, ainsi que deux machines frigorifiques. L’eau d’appoint nécessaire pour le fonctionnement de la tour de réfrigération est aussi prélevée sur ce système pour être ensuite décarbonatée. Cette opération consiste à réduire la dureté de l’eau. Pour ce faire, l’hydrocarbonate de calcium est transformé en carbonate de calcium insoluble qui est précipité. Ce précipité de carbonate de calcium est réutilisé comme matière première par l’industrie du ciment et comme engrais pour l’agriculture.

L’eau excédentaire, échauffée de 6,5 °C tout au plus, est rejetée dans le canal amont sous un débit moyen d’environ 1,5 m3 d’eau par seconde. La conduite de rejet souterraine utilise la même traversée sous-fluviale que la conduite d’amenée qui lui est parallèle. Mis à part le cas de chute d’avion et d’action extérieure extrême, le système d’eau de refroidissement auxiliaire des circuits nucléaires garantit, dans toutes les conditions imaginables, l’évacuation de la chaleur des groupes diesel de secours, des machines frigorifiques à alimentation sécurisée et du circuit de refroidissement intermédiaire du réacteur. Un système de rejet dans l’Aar permet l’évacuation sûre de l’eau de refroidissement secondaire lorsque le système de rejet dans le canal d’amont n’est pas disponible.

Une seconde prise d’eau est installée sur le canal inférieur de la centrale hydroélectrique de Gösgen. L’eau brute prélevée fait l’objet d’un dégrillage avant d’être refoulée dans une conduite souterraine vers la station de pompage du circuit de refroidissement auxiliaire par deux pompes entraînées par moteur diesel. Cette alimentation redondante en eau de refroidissement n’est utilisée qu’en cas d’urgence, uniquement si l’alimentation par le canal amont devait être affectée d’une défaillance.

 

Communication presse

Jahresrückblick

9.2.2018 08:52

Das Kernkraftwerk Gösgen (KKG) produzierte 2017 netto 8,15 Milliarden Kilowattstunden (2016:

...

Lire plus »
Visites

Visites

Venez nous visiter et faites-vous votre propre opinion!

Lire plus »
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Ausbildung zum Reaktoroperateur


ICT System Engineer (m/w)


Lire plus »
© Kernkraftwerk Gösgen-Däniken AG /Sitemap/Impressum/Disclaimer