Depuis sa mise en exploitation commerciale en novembre 1979, la centrale nucléaire de Gösgen (KKG) peut faire état de valeurs supérieures à la moyenne en matière de disponibilité et de sécurité. C’est ainsi qu’en 1980, la centrale nucléaire de Gösgen a fourni 5,9 milliards de kilowattheures d’énergie électrique au réseau. La production annuelle a atteint entretemps près de 8 milliards de kilowattheures, soit environ 13% de la consommation suisse d’énergie électrique. Au 31 décembre 2014, la production nette d’électricité avait atteint 260 milliards de kilowattheures pour un facteur de charge moyen de 89,7%. Dans leur intention d’améliorer en permanence les  paramètres d’exploitation et de sécurité, les actionnaires ont approuvé des modifications des installations de moyenne à grande importance. Parmi celles-ci, citons par exemple les améliorations apportées à la gestion des combustibles, les améliorations du rendement global dans le domaine des turbines ou encore le rééquipement du système de refroidissement du réacteur avec un dispositif de dépressurisation. Associés à une réduction des périodes d’arrêt, ces projets ont sensiblement contribué à l’augmentation de près de 15% de la production nette d’électricité depuis la mise en service des installations, ce qui correspond annuellement à environ deux milliards de kilowattheures supplémentaires injectés dans le réseau. Au cours de cette période, les émissions dans l’environnement et les débits de dose reçus par le personnel d’exploitation se sont situés très largement en dessous des valeurs limites fixées par les autorités. Le haut niveau de sécurité, l’exploitation fiable, les faibles émissions, la rentabilité ainsi que le dialogue permanent avec la population ont contribué à une très large acceptation de la centrale nucléaire de Gösgen dans les communes environnantes. La population du canton d’implantation du site et en particulier des communes environnantes l’a exprimé de manière nette lors des quatre votations populaires de 1979, 1984, 1990 et 2003 sur l’énergie nucléaire.

La centrale nucléaire de Gösgen emploie quelque 500 collaborateurs. La plus grande part des effectifs réside dans l’environnement immédiat de la centrale. Il n’est fait appel à du personnel supplémentaire qu’essentiellement lors des révisions annuelles.

Betriebsergebnisse

Année civile Heures à pleine Taux Production d'énergie Frais d'exploitation Coûts de production
  puissance d'utilisation % en milliards de kWh en million de CHF cts./kWh
1980 6535,7 74,4 5,950 377,44 6,3
1985 7376,9 84,2 6,746 415,0 6,2
1990 7796,5 89,0 7,131 402,0 5,6
1995 8152,1 93,1 7,821 407,0 5,2
2000 8105,5 92,3 7,804 320,0 4,1
           
2011 8061,4 92,0 7,910 315,1 3,98
2012 8227,9 93,7 8,074f 378,0 4,68
2013 6543,9 74,7 6,410 319,2 4,98
2014 8065,5 92,1 8,022 361,2 4,50
2015 7924,0 90,5 7,971 408,2 5,12

 

Communication presse

Betriebsverlauf

14.11.2018 10:33

Die Anlage produzierte im Oktober 2018 nach Plan und ohne Unterbruch.

Im Berichtsmonat wurde ein

...

Lire plus »
Visites

Visites

Venez nous visiter et faites-vous votre propre opinion!

Lire plus »
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Besucherführer Teilzeit (m/w)


Leiter Einkauf (m/w)


Terminplaner


Physiker (m/w)


Lire plus »